NOTRE MARRAINE

Magali CHABRET

 Petite Biographie:

« A 11 ans, Magali a découvert la danse classique. Son professeur la disait douée mais après 2 ans des soucis l’ont obligée à arrêter. C’est seulement une fois maman qu’elle a renoué avec la danse, Modern Jazz cette fois-ci.

Lorsque son professeur quitte l’association, on lui demande si elle accepterait d’assurer les cours auprès des plus jeunes enfants.

C’est à la fin d’une journée de cours, pendant que ses élèves attendent leurs parents, que Magali voit arriver Irène Cousin (Speedirène) dans la salle. Celle-ci, récemment installée à Nevers, propose une nouvelle activité, inconnue dans la région : la Country Line Dance. Sans avoir le temps de réfléchir, Magali se retrouve avec les autres au fond de la salle, domptée par la voix ferme d’Irène et ses STOMP, KICK, SHUFFLE BACK !!!

C’était l’apprentissage de Cotton Eyed Joe.

C’était en 2000.

D’un hasard est née une grande amitié, et une passion commune.

Eté 2005, Magali doit quitter sa région natale. Soutenue par Irène, elle crée son association en Normandie, et commence sa formation. Ses 1ers cours, en janvier 2006, confirment que, comme pour le Jazz avec ses petites élèves, enseigner est toujours un grand bonheur. Dans la même année Magali crée sa 1ère chorégraphie, un coup de cœur musical, le 1er ! D’autres suivront. Certaines de ses danses ne valent pas qu’on s’y attarde, elle l’avoue ; mais il y a d’autres musiques, d’autres danses, et certaines musiques lui ont donné bien du fil à retordre (I’m Wearing Black !!!).

Ses créations ? Des coups de cœur musicaux, et un artiste de prédilection, Keith Urban. Mais aussi des demandes faites par des animateurs, professeurs, danseurs.

Du Canada, un professeur envoie régulièrement à Magali des musiques choisies par les danseurs eux-mêmes, des enfants de 6 à 12 ans. Ils aiment les chansons actuelles, de la « Line », comme on dit ici ; un challenge pour Magali, qui s’est prise au jeu et s’éclate sur ces créations qui sont ensuite enseignées à Calgary.

La danse ? Un plaisir, une passion, un métier, une thérapie ! Car Magali est timide, anxieuse. Toujours soucieuse de bien faire, mais surtout de faire plaisir.

De par ses années auprès d’Irène Cousin, elle est pointilleuse, très attachée à la technique et à la qualité de la danse ; mais de son propre intérieur c’est la tolérance et le respect de chacun qui importent le plus.

Enseigner, transmettre, créer, découvrir, s’enrichir de nouvelles rencontres, parfois très attachantes ; partager, ses expériences comme ses émotions sur la piste …. Un bonheur chaque fois renouvelé.

Croquez la vie à pleines danses ! »


Pour entrer dans son univers: http://www.galichabret.com/

20130928-181706.jpg